L’Histoire


Le début d’une grande aventure

Monsieur ROHR ancien technicien de l’usine TRW-JEUDY basé à SCHIRMECK a constamment évolué tout au long de sa carrière. Aujourd’hui à la retraite il a décidé de transmettre ses connaissances et surtout sa passion pour la mécanique.

Dès ses premières réflexions et son ébauche Monsieur ROHR avait dans l’idée de dédier son œuvre à la curiosité et à l’éveil des enfants de la commune de GRESSWILLER.

Monsieur ROHR n’a jamais exercé de fonction au service de l’Éducation nationale mais le jour où son ingéniosité débordante et le savoir-faire lui on permit d’imaginer et de concevoir le Planétaire c’est à l’école et pour l’école qu’il pensait le réaliser.

Au début de l’année 1999 le maire René MOERCKEL évoqua l’idée de la réalisation d’un Planétaire devant le conseil municipal. En mai Monsieur ROHR présentait la maquette et les grandes lignes de son projet.

Évidemment personne, sauf lui ne réalisait la complexité de ce mécanisme unique d’une rare précision qu’il avait imaginée. La tâche qui attend Monsieur ROHR sera énorme et vous vous doutez bien que sans aide la réalisation et la pose de l’imposante structure n’étaient pas possibles. Cette aide est venue de plusieurs artisans et autres bénévoles, elle a aussi contribué à alléger certaines dépenses.

La commune de Gresswiller a financé le planétaire. Estimé initialement à 25000F (3811,23 €), le budget du projet, qui a pris de l’ampleur, s’élève à 180000F (27440,82 €). Appréciant l’esprit et l’importance de cette réalisation, le conseil général du Bas-Rhin a accordé, dans le cadre du Fonds An 2000, une subvention de 50000F (7622,45 €) à la commune.

C’est ici au fond du jardin dans l’atelier de monsieur ROHR qu’ont été réalisé l’étude et les futures lignes du planétaire, aidé par monsieur Robert MARCHE, un des piliers de la SAFGA, la société astronomique de FRANCE groupe Alsace, à l’observatoire de STRASBOURG et au planétarium pour les calculs, et le prêt de livres d’astronomie.

C’est ici au fond du jardin dans l’atelier de monsieur ROHR qu’ont été réalisé l’étude et les futures lignes du planétaire, aidé par monsieur Robert MARCHE, un des piliers de la SAFGA, la société astronomique de FRANCE groupe Alsace, à l’observatoire de STRASBOURG et au planétarium pour les calculs, et le prêt de livres d’astronomie.